Aujourd’hui je vous emmène faire un grand voyage en Antarctique. Je dirais même plus… une véritable expédition en Antarctique!

Ce blog est réservé à la Nature, le continent austral nous montre à quel point notre planète est riche de biodiversité. Ce voyage en Antarctique en est la preuve.

Il y a de la place pour tout le monde. J’emmène les courageux, les frileux, les curieux et surtout les fidèles lecteurs de Kinekelly.

En route pour le site le plus froid de la terre. Ce voyage en Antarctique vous fera passer par les Malouines, la Géorgie du sud, la traversée de la Mer de Weddell pour enfin entrer dans la Péninsule Antarctique.

Retour par les Îles Shetland, s’engouffrer dans le Passage de Drake, pour arriver à Ushuaïa. Rien que ça!

Vous n’allez pas arriver en Antarctique d’un coup d’aile, l’Antarctique, ça se mérite!

Cap sur Les îles Malouines, les Falklands en anglais, situé à 1200km de l’Antarctique. Ce sont des îles naturelles dont la capitale est Port Stanley, 2000 habitants. Si vous voulez vivre tranquillement, installez-vous à Grave Cove et faites un élevage de moutons!

C’est la bonne idée d’un couple de français, venu s’installer dans une ferme pour y élever des moutons.

J’ai discuté avec le propriétaire dont la figure joviale et détendue, montre bien comme la vie est paisible dans cet endroit. Pas besoin de somnifère, les moutons font très bien leur travail!

Il existe une ferme de 13000 hectares avec 5000 moutons. Cela représente la surface de Paris, sans les moutons…bien que!!

Le mouton est élevé pour la laine. Dommage que ce n’était pas la saison de tonte. Cela doit être impressionnant de voir tous ces moutons à poil après le passage des tondeurs professionnels!

Il faut une semaine pour tondre 2500 moutons. Dire qu’il me faut au moins un an pour me tricoter un pull!

Le travail est incessant de 6 heures du matin jusqu’au soir. La laine doit être nettoyée puis chargée dans des camions, ensuite elle voyagera en bateau.

La ferme de notre couple européen est organique. L’éducation de leurs enfants français a été faite par le CNED. Ce sont des formations en ligne et cours par correspondance. Il y a 60 nationalités sur l’île. La nationalité anglaise se situe en premier.

Voilà quelque chose qui peut vous intéresser: l’éducation des enfants est entièrement gratuite. Si les enfants font de bonnes études, ils peuvent être envoyés à l’étranger.

Les études sont entièrement financées par le gouvernement des Falklands jusque 18 ans.

Il y a 750 îles dans les Falklands, principalement des fermes à moutons. En hiver il y a peu de neige et en été il peut faire 25°. c’ est un territoire d’outremer britannique mais complètement indépendant, excepté pour la défense du territoire.

Si je vous fais deviner l’emblème des Falklands, vous allez évidemment me répondre…le mouton! ou alors c’est que vous ne suivez pas. Attention je relève les copies après le voyage!

A part le mouton vous pourrez y rencontrer des cormorans, des albatros, des dauphins, des baleines etc…

Les îles vivent de la pêche, du tourisme et en troisième position du…mouton.

Ma première rencontre avec les manchots. Ce ne fût pas un face à face mais nous étions tous les deux intimidés.

voyage en Antarctique

voyage en antarctique

Celui-ci est un manchot papou. Il a un magnifique bec orange assorti à ses pattes. Il se nourrit de krill et de poissons. Le krill est une petite crevette des eaux froides. J’ai réussi à en avoir une dans le creux de la main mais à peine ai-je voulu la prendre en photo, qu’elle avait disparu!

Le manchot est un excellent nageur et se déplace très rapidement dans l’eau. Vous verrez encore ces manchots papou pendant notre voyage en Antarctique.

le manchot papou

le manchot papou

Vous connaissez la différence entre les manchots et les pingouins?

Voilà une bonne question pour les longues soirées d’hiver au coin du feu!

  1. Les manchots ne peuvent pas voler, mais les pingouins sont tout à fait apte à s’envoler. C’est une des grandes différences, mais ce n’est pas la seule.
  2. Les manchots vivent dans l’hémisphère sud, tandis que les pingouins vivent dans l’hémisphère nord.

Les manchots vivent environ une quarantaine d’années.

La première année est la plus difficile, ensuite ils se reproduisent pendant presque la totalité de leur vie.

Le manchot papou pond deux oeufs en octobre-novembre. 34 jours d’incubation. Souvent il n’y a qu’un oeuf qui va survivre.

J’étais en compagnie de quelques anglais et j’entendais souvent le mot penguin qui veut dire manchot dans la langue de Shakespeare. De quoi en perdre son latin!

Une autre espèce que vous pouvez voir sur cette île est le manchot de Magellan, nom de l’explorateur qui les a découvert pour la première fois. Celui-ci a les pattes noires. Son ventre blanc est souligné par deux bandes noires. Sa tête est soulignée d’une arche blanche.

le manchot de magellan

le manchot de magellan en antarctique

Nous allons dans une autre partie des îles Malouines, à Saunders.

Premiers pas sur la côte, première rencontre rassurante!

rapace aux îles malouines

rapace aux îles malouines

De quoi vous faire fuir!

manchot papou

manchot papou aux îles Malouines

Après une bonne marche, voici une belle colonie de manchots papou, bien organisée pour construire les nids. Il règne une grande activité qui force le respect.

Pas question de déranger, nous sommes présents en observateurs, respectant le moindre signe d’inquiétude. Les manchots sont très conviviaux. Il suffit d’observer et de les laisser passer s’ils décident de passer devant vous. Galanterie oblige!

manchots papou

les manchots papou

Les manchots papou nidifient souvent au sommet des collines. Pour avoir la chance d’observer une colonie, il faut grimper, c’est ce que j’ai fait! un point de vue magnifique et des colonies rangées par groupe bien organisés.

Le manchot papou construit son nid à l’aide de cailloux et de plumes.

le manchot papou et son petit

le manchot papou et son petit

les manchots sont très fidèles. Quand ils reviennent dans le site de nidification, ils retrouvent la même partenaire que l’année précédente. La femelle pond deux oeufs en octobre novembre. Il y a 33 jours d’incubation, mais souvent un seul oeuf va survivre.

Vous allez entendre beaucoup parler des manchots dans cet article, j’en suis une véritable fan!

L’adaptation des manchots à l’environnement.

En été, il n’y a pas de végétation sur terre. En hiver, c’est encore pire.La température étant de -10° à -40°, le manchot a besoin de maintenir sa température interne à 38°.

  • Pour résister, le manchot doit être gros pour stocker de l’énergie. Il s’entoure de graisse sous-cutanée.
  • Cycle d’alimentation intense.
  • Gros plumage très dense
  • Les pattes et les ailes sont remplies de plaques veineuses qui permettent le passage de contre échange de balance entre le sang chaud et le sang froid.
  • Ils cachent leur bec sous leurs plumes et relèvent leurs pattes du sol.
  • Les manchots se regroupent au moment des grands froids.

Le caracara austral n’est jamais loin. Il surveille son déjeuner. Ce rapace peut s’attaquer aux poussins. Il est maintenant une espèce protégée car il a été chassé par les éleveurs de moutons et leur nombre a fortement diminué.

le caracara austral

le caracara austral

Vous pouvez voir que celui-ci est bagué.

Surveillez bien vos petits, car dans une vingtaine de jours, vous les laisserez courir avec les autres poussins, mais vous continuerez à les nourrir jusqu’à ce qu’ils aient 80 jours.

naissance d'un manchot papou

naissance d’un manchot papou

Au détour de l’excursion, une belle rencontre avec le manchot royal. Il est impressionnant par sa taille mais aussi par sa prestance.

le manchot royal

le manchot royal

Contrairement au manchot papou, le manchot royal ne fait pas de nid. L’oeuf est couvé par les deux parents.

On a l’impression qu’il s’assied dessus. Il le glisse sur ses pieds pour lui éviter tout contact avec le froid et le garde au chaud pendant près de 60 jours. la femelle confie sa progéniture au mâle et part se nourrir en mer.

Cinq semaines après l’éclosion, les poussins ont un duvet plus épais qui leur permette de trouver une certaine liberté.

On trouve souvent des poussins solitaires. Ils essaient rapidement de trouver d’autres congénères pour se réchauffer mais aussi pour se protéger pendant que les parents sont allés se nourrir en mer.

jeune manchot royal

jeune manchot royal

Il finira par perdre son duvet et faire apparaître ses splendides couleurs.

manchot royal en fin de mue

le manchot royal après la mue

Il faut continuer à grimper car j’ai appris qu’au sommet des collines, nous attendait une belle surprise. La grimpette étant une habitude dans tous mes voyages, il suffit que ma curiosité se mette en marche et hop, je grimpe!

La surprise était de taille, c’était ma première rencontre avec le Gorfou sauteur. Alors là, c’était le coup de foudre. Voici un personnage haut en couleur, avec ses sourcils maquillés de jaune et son bec rouge. Franchement, c’est un défilé digne de Jean Paul Gaultier!

le gorfou sauteur

le gorfou sauteur

le gorfou sauteur

le gorfou sauteur

Pourquoi « sauteur »? Parce que lorsque qu’il se met à grimper, il se déplace par petits bonds. C’est assez amusant de les voir de temps en temps s’arrêter et réfléchir pour voir comment ils vont s’y prendre!

le gorfou sauteur

le gorfou sauteur

Voici pourquoi il faut toujours grimper. Une immense colonie de Gorfou Sauteur nous attend au milieu des albatros à sourcils noirs en train de soigner leur progéniture.

colonie de gorfou sauteur

colonie de gorfou sauteur

Le gorfou sauteur niche en colonie et pond deux oeufs dont un est plus petit que l’autre. Le plus petit oeuf est pondu en premier, mais c’est le plus gros qui éclate en premier.

C’est une stratégie d’adaptation. Les oiseaux préfèrent se concentrer sur un seul oeuf. Quand le premier éclate, le deuxième oisillon est souvent abandonné.

le gorfou sauteur

le gorfou sauteur

Une grande parenthèse pour parler des albatros car ce sont des oiseaux mythiques.

les albatros à sourcils noirs peuvent vivre jusque 60 ans et sont monogames.

Quand le couple a trouvé son endroit de nidification, il y retourne chaque année.

Il y a de très grandes colonies d’albatros sur les îles Falkland.

L’histoire naturelle des albatros:

On les trouve dans les mers du sud.

Ce sont des oiseaux qui pivotent, ils n’ont pas de battement d’ailes. Les albatros ont un système de clapet qui leur permet de stabiliser leurs ailes sans faire d’effort. Ils maîtrisent parfaitement le vent.

Les albatros ont deux petits tubes de chaque côté du bec qui servent à l’odorat, c’est aussi une glande très utile pour désaniliser l’eau de mer. Tous les oiseaux de mer ont cette caractéristique.

Les albatros ont les pattes palmées.

Leurs nourritures

Ils mangent du poisson, des calamars qu’ils capturent la nuit quand ils remontent à la surface, facilement repérables parce qu’ils deviennent phosphorescents.

La reproduction

Quand les albatros se reproduisent, ils commencent par une danse nuptiale.

Ils construisent un nid de terre qu’ils vont garder des années.

Les albatros pondent un oeuf unique de 200 à 400 grammes. L’incubation est longue, environ deux mois pour couver les oeufs.

Les deux parents alimentent leur petit. Celui-ci devra attendre au moins 4 mois pour atteindre sa taille adulte.

L’albatros est un oiseau qui vit longtemps. Il change de couleur grâce aux mues successives

L’albatros à tête grise peut faire le tour de l’Atlantique en un mois.

Les différentes sortes d’albatros:

  1. l’albatros à tête grise que l’on peut voir en Géorgie et au Cap Horn
  2. l’albatros à sourcil noir
  3. l’albatros royal de 3m30 d’envergure
  4.  l’albatros hurleur
  5. l’albatros fuligineux à manteau clair

Maintenant vous savez presque tout sur l’albatros!

albatros à sourcils noirs

albatros à sourcils noirs

reproduction de l'albatros à sourcils noirs

reproduction albatros à sourcils noirs

Avouez qu’il y a de quoi s’émerveiller!

En redescendant sur la plage, nous croisons quelques manchots de magellan et un caracara en train de terminer son diner, ce qui ne me donne pas du tout envie de prendre le mien.

manchots de magellan

manchots de magellan

la nourriture du caracara austral

la nourriture du caracara austral

Ne quittons pas les îles Malouines sans un dernier bain.

les manchots de magellan

les manchots de magellan

les manchots de magellan

les manchots de magellan

Les premiers jours de cette expédition sont déjà remplis de moments intenses.

Je vous les avais promis chez Kinekelly et vous avez eu beaucoup de patience, surtout pour celles qui n’ont pas quitté leur bonnet!

Vous avez bien fait car nous allons passer deux jours en mer pour atteindre la Géorgie du Sud, plus précisément nous débarquerons sur une petite plaine côtière située au nord de la Géorgie du Sud où nous espérons rencontrer des manchots royaux.

coucher de soleil aux îles Malouines

coucher de soleil aux îles Malouines

D’un coup d’aile, nous voilà en Géorgie du sud. J’espère que vous n’avez pas eu le mal de mer!

170 km de long, c’est une cassure qui a été repoussée depuis l’Amérique du sud et qui s’est formée depuis 20 millions d’années.

On peut y rencontrer des icebergs qui viennent de l’antarctique. Premiers frissons!

l’île a été découverte en 1775 par l’explorateur anglais James Cook.

Sur l’île, vous pouvez trouver 25 espèces de plantes et une cinquantaine de plantes introduites. L’abord de l’île est couvert de graminées appelées le Tussac.

Débarquons à Salisbury. C’est ici que vous verrez vos premiers éléphants de mer.

Salisbury est une petite ville côtière située au nord de la Géorgie du sud. Vous pouvez y observer la plus grande colonie de manchots royaux au monde.

Nous pourrons y voir l’ancienne station baleinière de Prince Olav Harbour. Avec de la chance nous pourrons croiser des manchots royaux.

Nous allons aborder à pas feutré pour ne pas réveiller les enfants. Nous sommes accueillis par les otaries.

otarie de Kerguelen

otarie de Kerguelen

Si vous faites trop de bruit, les parents vous lanceront un premier avertissement!

Attention, les otaries sont rapides en mer mais aussi sur terre. La gestation dure un an. Le bébé va être allaité pendant quatre mois puis va rejoindre la mer.

Vers trois ans, la petite otarie va revenir sur son site de naissance.

famille d'otarie de Kerguelen

famille d’otarie de Kerguelen

Les otaries de Kerguelen aussi nommées otaries à fourrure antarctique ont un pelage épais, ce qui leur permet de se protéger du froid. Les mâles sont de couleur brune et les femelles sont grises, comme vous pouvez le voir sur cette photo.

Elles ne sont pas spécialement agressives excepté lorsqu’elles sentent un danger pour leurs petits. Ceux-ci sont très foncés à la naissance et prennent leur couleur définitive progressivement après deux mois d’allaitement.

Il y a des jeunes otaries qui naissent presque blanches. J’ai eu la chance de pouvoir en observer une. C’est plutôt rare car il y en a environ une sur mille.

Otarie en Géorgie du sud

otarie en Géorgie du sud

Les solitaires sont très tranquilles, faisant la sieste en ouvrant un oeil semi-attentif à mon passage et semblant me donner la permission de continuer mon chemin!

otarie à fourrure antarctique

otarie à fourrure antarctique

Ou carrément ignorer mon passage!

otarie en Géorgie du sud

otarie en Géorgie du sud

otarie en Géorgie du sud

otarie en Géorgie du sud

Pas besoin de marcher très longtemps pour découvrir la colonie de manchots royaux.

le manchot royal

le manchot royal

la couleur du manchot royal

la couleur du manchot royal

C’est en les observant que je me rends compte de la perfection de la Nature. Leur robe est soigneusement tracée sans débordement, avec un dégradé du jaune à l’oranger, en haut de leur poitrail. Je les observe comme je regarde les fleurs. Tout est parfait.

le manchot royal

le manchot royal

Ses ailes transformées en nageoires ne leur donnent pas la possibilité de voler, mais ils sont d’excellents plongeurs.  le plumage est parfaitement étanche et assure une isolation thermique.

la vie du manchot royal

la vie du manchot royal

Le manchot royal vit en groupe bien organisé. Dès que le petit devient autonome, il est placé dans une crèche, ce qui le protège des prédateurs et il peut profiter de la chaleur de ses voisins. Les parents viennent le nourrir chacun leur tour.

11 mois après sa naissance, le petit va muer et commencer ses premiers pas en mer. Il ne reviendra sur le site de reproduction que trois ans après.

colonie de manchots royaux

colonie de manchots royaux

le poussin du manchot royal

le poussin du manchot royal

La mue est une période éprouvante et demande beaucoup d’énergie.

la mue du manchot royal

la mue du manchot royal

la robe du manchot royal

la robe du manchot royal

Savez-vous ce qui donne la couleur jaune des oiseaux, c’est la caroténoïde. C’est un pigment végétale responsable de la couleur des fruits, des légumes et des fleurs.

Ce qui est intéressant c’est que le manchot n’a pas sa couleur jaune grâce à la caroténoïde mais grâce à un nouveau pigment encore inconnu des scientifiques.

On sait que la couleur des becs des oiseaux peut changer par rapport aux graines qu’on leur donne à manger.

Je pense que votre serin n’apprécierait pas d’être nourri avec des tomates, si vous avez envie de lui donner un bec rouge!

otarie de Géorgie du sud

otarie de Géorgie du sud

otarie

otari

otarie sur la plage

otarie sur la plage

Il est temps de quitter Fortuna Bay pour terminer l’expédition dans la Géorgie du sud.

Là je vous laisse avec des images car j’en ai eu le souffle coupé.

les oiseaux de Géorgie

les oiseaux de Géorgie

Des escales à St Andrews, puis la marche de  Shackleton. Nous traversons des paysages fabuleux

la Géorgie du sud

voyage en Géorgie du sud

Assister aux jeux des éléphants de mer.

éléphant de mer

éléphant de mer

éléphant de mer

éléphant de mer

éléphant de mer

éléphant de mer

Des rencontres attendrissantes

otarie de georgie du sud

otarie de Géorgie du sud

colonie de manchot papou

colonie de manchot papou

paysage de georgie du sud

paysage de Géorgie du sud

Nous amorçons la descente vers Grytviken, ce qui me permet de vous parler de la chasse à la baleine. Cette station baleinière a été active entre 1906, jusqu’à sa fermeture en 1966.

La chasse à la baleine existe depuis des milliers d’années. Au IXème siècle la France chassait déjà la baleine.

Les baleines sont très présentes en Antarctique car il y a beaucoup de krill, cette petite crevette des eaux froides.

En 1770, aux Îles Malouines, on a chassé les éléphants de mer pour leur graisse, puis on a tué les otaries pour leur fourrure.

Au début du XIXème siècle, la population a considérablement baissé. Les chasseurs sont partis pour revenir à la fin du XIXème afin de chasser la baleine.

En 1864, un chasseur norvégien Svend Foyn, a inventé le harpon explosif propulsé par un canon.

Il vaut mieux ne pas se replonger dans les images de cette époque marquée par la souffrance des baleines.

On les attrapait pour la graisse, pour l’huile afin d’alimenter les lampes, pour les cosmétiques.

On utilisait les fanons pour les corsets.

Je peux vous dire que lorsque vous visitez cette station en ruine, il se passe beaucoup de choses dans la tête.

Avant de découvrir cet espace en ruine, un passage dans l’église luthérienne qui, elle, est en parfait état de conservation.

eglise de grytviken

église de Grytviken

station baleinière de grytviken

station baleinière de Grytviken

grytviken

Grytviken

station de grytviken

station baleinière de grytviken

Pendant la guerre, la viande de baleine n’était pas cher. On utilisait la graisse pour fabriquer des bombes avec la nitroglycérine.

C’est au XXème siècle que les bateaux usines sont arrivés. Tout le processus de découpage était fait à bord.

On pouvait découper une baleine en une heure. Dans les années 1930, 46000 baleines ont été chassées.

Evidemment, la baleine finit par presque disparaître dans les années 60. Les européens ont quitté les stations baleinières

Dans la station que je vais vous montrer 55000 baleines ont été capturées.

La rouille a remplacé le sang.

15 nations se sont réunies à Washington pour établir des règlements et protéger les baleines.

En 1986, on interdit la chasse à la baleine sauf pour des raisons scientifiques et aussi pour les peuples aborigènes qui vivent de la pêche à la baleine, mais ces peuples autochtones prennent aussi des baleines en voie de disparition.

Les norvégiens ont émis une objection au moratoire et continuent de chasser la baleine en Antarctique.

L’Islande continue de chasser la baleine car ce pays a quitté la convention, mais en 2002, ils finissent par rejoindre cette convention en y mettant une réserve. Ce qui leur donne le droit de continuer de chasser.

Les japonais ne peuvent plus chasser la baleine en Antarctique mais ils peuvent le faire tout autour de l’antarctique.

Les frontières existent-elles en pleine mer? c’est juste une question!

Depuis le moratoire, 50000 baleines ont été chassées.

Voilà, c’était juste une parenthèse pour savoir que cela existe encore au XXIème siècle et que nous ne portons plus de corset depuis longtemps!

Avant de quitter Grytviken, nous faisons un passage vers le cimetière où se trouve l’explorateur Ernest Shackleton, né le même jour que moi!.. mais non, pas la même année… vous êtes terribles!!

Ernest Shackleton était un passionné de l’Antarctique. Vous pouvez lire son histoire et comprendre quelle a été la vie de ces explorateurs qui tentaient de percer les secrets de l’Antarctique. Il fallait être courageux ou un peu fou!

Cet explorateur a été enterré dans le cimetière de Grytviken sous la demande de sa femme, car c’est ici qu’il avait réussi la traversée de l’île pour sauver ses hommes restés sur l’île de l’éléphant lors de l’expédition Endurance.

le cimetière de Grytviken

le cimetière de Grytviken

cimetière de Grytviken

cimetière de Grytviken

tombe de Shackleton

tombe de Shackleton

Il est temps de reprendre la route vers l’Antarctique. Au revoir à la Géorgie du sud , mélange de merveilles et d’histoires qui n’a pas fini de nous faire réfléchir.

grytviken

Grytviken

nageoire éléphant de mer

nageoire éléphant de mer

Vous êtes toujours là?

Nous allons passer ensemble deux jours en mer (Comme ça, on peut papoter!). Quitter la Géorgie du Sud et savourer les dernières images.

géorgie du sud

Géorgie du sud

Une petite colonie de Gorfous dorés. Ceux-ci se distinguent des autres  manchots par les petites plumes jaunes portées sur la tête appelée l’aigrette.

le gorfou doré

le gorfou doré

les algues de georgie du sud

les algues de Géorgie du sud

la géorgie du sud

la Géorgie du sud

Ce n’est pas le moment de vous éloigner, car vous l’avez attendu ce voyage en Antarctique. Ce n’est pas le moment non plus de quitter vos bonnets!

Nous allons naviguer dans les glaces en mer de Weddell.

La mer de Weddell est une partie de l’océan austral couvrant environ 2,8 millions de km. C’est ici que nous allons apercevoir nos premiers icebergs.

Plus question de vous faire piétiner sur place… LE VOICI!!

iceberg antarctique

iceberg antarctique

La vie des Icebergs

L’Antarctique est un désert polaire. Il ne neige pratiquement pas. C’est l’accumulation de la glace qui forme le glacier. Si une partie de glace se détache d’une plate forme, on l’appelle iceberg.

Il y a deux types d’icebergs: les tubulaires et les autres. Voici un magnifique tubulaire.

Si j’ai tant espéré faire ce voyage en Antarctique, c’est bien pour admirer ces gigantesques icebergs tubulaires. Ces icebergs sont très différents de ce que l’on rencontre dans l’océan glacial arctique.

La comparaison avec l’océan arctique

Si vous voulez comparer, vous pouvez les voir ou les revoir chez Kinekelly

iceberg tubulaire

iceberg tubulaire

Quand la glace coule vers la mer, des énormes blocs peuvent se détacher, c’est le vêlage. On a retrouvé un bloc de 295km sur 37km.

Toutes ces plates formes ont des noms comme le B15 qui a vêlé en 2000. Ils vont finir par se scinder en plusieurs morceaux et vont devenir le B15A, le B15B… On en ait aujourd’hui au B15AB.

Les icebergs sont influencés par les courants. Ils tournent autour de l’Antarctique et sont expulsés vers la Géorgie du sud.

Maintenant un peu de silence pour partager avec vous des merveilles de notre planète terre!

voyage en antarctique

voyage en antarctique

les manchots en antarctique

les manchots en antarctique

manchots en antarctique

manchots en antarctique

Voici le Manchot Adélie . Vous pouvez facilement voir sa queue sur cette photo, ce qui lui a valu le surnom de « manchot à longue queue ». Il est curieux et se demande quelle est cette nouvelle race de manchot qui vient d’arriver!

manchot adélie

manchot adélie

phoque de Weddell en antarctique

phoque de weddell en antarctique

Profiter de ce voyage en Antarctique pour comprendre la couleur des icebergs

Les icebergs sont blancs ou bleus. Comprendre la couleur des icebergs c’est la même chose que de se demander pourquoi les feuilles sont en majorité de couleur verte. Sans trop rentrer dans les détails (sinon dans 6 mois je ne vous aurai toujours pas envoyé cet article!), ceux sont certaines longueurs d’ondes absorbées qui donnent le vert.

L’iceberg contient des bulles d’air. Plus il est ancien, plus il subit des compressions qui vont chasser ces bulles d’air.

Les longueurs d’ondes réagissent différemment. Les glaces absorbent une très faible quantité de rouge. Le sommet du glacier absorbe directement la lumière, il est blanc, mais si on regarde en profondeur, la lumière qui a filtré est bleue verte.

couleurs des icebergs

la couleur des icebergs

la couleur des icebergs en antarctique

couleur des icebergs en antarctique

La plus ancienne glace retrouvée date de 800 000 ans.

Beaucoup de scientifiques passionnés par ce continent austral s’interrogent sur le réchauffement climatique et la fonte des neiges.

 En 1959, un traité a été signé par 12 nations pour la conservation de l’Antarctique.

Avant il ne s’occupait que du terrestre, mais en 1982, une convention a été élargie pour conserver l’environnement marin.

En 1991, un autre protocole très important a été signé pour empêcher de se servir des ressources marines tel que le pétrole ou le gaz, mais il peut être reconduit car il ne dure que 50 ans.

Le contrôle de ces mesures pour conserver l’Antarctique est difficile à suivre à cause:

  • de la chasse aux mammifères marins.
  • de la surpêche clandestine.
  • de l’exploitation récente du grill, festin préféré des baleines.
  • de la fabrication des suppléments nutritionnels comme l’oméga III.
  •  de l’augmentation incontrôlée du tourisme
  • de la pollution bien qu’on soit loin de tout
  •  de la destruction de la couche d’ozone.

Gardons l’espoir que toutes les nations se mettront d’accord pour conserver ce bien précieux qui se nomme avec un grand A… L’ANTARCTIQUE.

Je vous le laisse découvrir en image et vous souhaite un beau voyage en Antarctique!

le manchot adélie

le manchot adélie

le continent antarctique

le continent antarctique

le continent austral

le continent austral

les icebergs

les icebergs

la faune aquatique en antarctique

la faune aquatique en antarctique

Observer la faille dans ce gigantesque iceberg tubulaire. Un jour un gros morceau va se détacher. Mieux vaut être loin car la vague risque d’être ENORME!!

iceberg tubulaire de grande taille

iceberg tubulaire de grande taille en antarctique

En se rapprochant des côtes, cette base nous ramène un peu de civilisation dans ce désert austral.

base en antarctique

base en antarctique

les oiseaux de l'antarctique le goéland

goéland antarctique

goéland leucophée juvénile

goéland leucophée juvénile

goéland leucophée juvénile

goéland leucophée juvénile

voyage en antarctique

voyage en antarctique

iceberg tubulaire de grande taille

iceberg tubulaire de grande taille

Maintenant je vais vous montrer comment les Manchots Adélie s’amusent!

le manchot adélie

le manchot adélie

le plongeon du manchot adélie

le plongeon du manchot adélie

le manchot adélie en antarctique

le manchot adélie en antarctique

Celui-ci doit se préparer pour les jeux olympiques!

la nage du manchot

la nage du manchot

Mais la vie n’est pas toujours facile pour ces petits manchots. Un grand danger les menace quand ils sont dans l’eau. Les orques et les phoques léopard sont des grands prédateurs.

Voici un phoque léopard qui n’a pas donné beaucoup de chance au manchot adélie.

La chasse des phoques léopard

La chasse des phoques léopard

le phoque léopard

le phoque léopard

J’avoue qu’il est difficile de photographier une telle scène mais ne nous cachons pas les yeux, la nature, dont nous faisons partie, est quelquefois cruelle. Les orques comme les phoques léopard sont des carnassiers. En outre, cette attaque violente qui s’est déroulée sous mes yeux a renforcé mon alimentation végétarienne, mais le léopard des mers n’est certainement pas constitué pour se nourrir d’algues.

Après la baignade, tout le monde rentre chez soi d’une manière très disciplinée.

manchot adélie en antarctique

manchot adélie en antarctique

Les couleurs du soir se pose sur l’antarctique. Tout devient calme et le mot sérénité prend tout son sens.

Au retour de ce voyage en Antarctique , il me semble que j’ai grandi. Les photos parlent d’elles-mêmes. Il suffit de se plonger dans les images pour rentrer dans une autre dimension.

iceberg antarctique

iceberg antarctique

iceberg tubulaire

iceberg tubulaire

approchons nous un peu pour en admirer les détails.

détail de l'iceberg tubulaire

détail de l’iceberg tubulaire

Dans la crique de Cierva Cove

crique de cierva cove

crique de cierva cove

paysage antarctique

paysage antarctique

Un moment de magie, de tranquillité, de calme et de sérénité .

la nageoire du cachalot

la nageoire du cachalot

Une navigation dans la Whilemina Bay à la recherche des baleines. Mais que voit-on surgir à la surface de l’eau?

orque antarctique

orque antarctique

Un petit groupe d’orques entourant un Pétrel.

les orques en antarctique

les orques en antarctique

Est-ce un jeu ou bien un apprentissage de la chasse pour les orques juvéniles?

orques antarctique

orques antarctique

Cela dure longtemps et le pétrel ne cherche pas à s’envoler.

le pétrel antarctique

le pétrel antarctique

Finalement les orques finissent par plonger et le pétrel est enfin tranquille. Prenant son élan il finit par s’envoler.

le pétrel

le pétrel

Pour aller se reposer sur un mini iceberg!

le pétrel en antarctique

le pétrel en antarctique

le vol du pétrel

le vol du pétrel

Arrivée à Cuverville, une île découverte par l’expédition Antarctique belge de 1897-1899, menée par Adrien de Gerlache de Gomery.

Une île où nous avons une grande chance de rencontrer des manchots papous.

Tiens en parlant du loup, en voilà justement un à notre arrivée!

manchot papou en antarctique

manchot papou en antarctique

Oh, voilà des nouveaux, on va voir ça de plus près!

les manchots papou

les manchots papou

En glissant ça ira plus vite!

manchot papou dans le continent austral

manchot papou dans le continent austral

Nous allons faire un tour à Elephant point, île montagneuse qui fait partie des îles Shetland du sud.

Les îles Shetland du sud sont un archipel de l’Antarctique et une grande base de recherche pour les nations. Actuellement il y a 16 stations de recherches sur les îles appartenant aux russes, aux argentins, aux brésiliens, aux chinois, aux chiliens etc…

Cette île tient son nom de la grande colonie éléphant de mer et vous allez voir, c’est très impressionnant!

éléphant de mer austral

éléphant de mer austral

Ile d'éléphant point

Ile d’éléphant point

le jeu des éléphant de mer

le jeu des éléphant de mer

Le mâle peut faire jusque quatre fois la taille de la femelle. Celle-ci pèse environ 500kg.

Plus un mâle est âgé, plus il est dominant.. Il a une sorte de grande trompe sur son nez qui apparaît vers trois quatre ans. Celle-ci lui sert de caisse de résonance pour s’exprimer.

L’heure de la sieste!

les éléphants de mer

les éléphants de mer

La défense du territoire.

La reproduction des éléphants de mer

La reproduction des éléphants de mer

T’as de beaux yeux, tu sais!

l'antarctique

l’antarctique

C’est ma femme, on ne s’approche pas!

couple d'éléphant de mer en antarctique

couple d’éléphant de mer en antarctique

C’est compris?

éléphants de mer

éléphants de mer

Au milieu de tout ce vacarme, les manchots papou se baladent tranquillement!

les manchots papou

les manchots papou

De temps en temps ils arrivent à se faire entendre!

manchot papou

manchot papou

Ce jour-là, j’ai pris une sérieuse leçon de yoga!

éléphant point

éléphant point

Le manchot jugulaire vient à ma rencontre!

le manchot jugulaire

le manchot jugulaire

Pendant que le manchot papou se fait une petite pêche!

le manchot papou

le manchot papou

Toujours l’intimidation autour de nous!

éléphant de mer antarctique

éléphant de mer antarctique

Il n’y a vraiment pas un endroit où on peut se reposer!

l'île des éléphants de mer

l’île des éléphants de mer

Les éléphants de mer peuvent passer un temps remarquable en apnée. Ils plongent facilement à 500m de profondeur.

On a déjà enregistré pour un jeune mâle, une profondeur en apnée de 2h à 200m de profondeur.

Voilà une belle brochette que le bruit ne dérange pas!

la communauté des éléphants de mer

la communauté des éléphants de mer

Comme si vous étiez sur place avec le bruit du vent en supplément! Heureusement que j’avais mon Iphone sur moi!

Profitons encore de nos derniers icebergs avant de terminer ce voyage en Antarctique.

les icebergs en antarctique

les icebergs en antarctique

le continent austral et ses icebergs

le continent austral et ses icebergs

iceberg tubulaire

iceberg tubulaire

voyage en antarctique

voyage en antarctique

Nous voici presque à la fin de notre voyage.

Droit vers le passage de Drake que nous atteindrons au petit matin.

Il est vrai que je l’attendais avec inquiétude parce que je l’imaginais impressionnant. J’ai appris que la mer pouvait être déchaînée avec des vagues de 10m de haut. C’est certainement le passage le plus difficile au monde.

Prête à m’accrocher au bastingage, à utiliser les points d’acupuncture contre le mal de mer, à écrire mes dernières volontés sur mon carnet de bord, je scrutais l’horizon en vue de nuages épais et noirs et de vagues roulants sur une mer bavant d’écume furieuse!

Mais rien…non rien qu’un océan bleu azur se chatouillant l’échine de vagues douces et tranquilles.

Le passage de Drake s’est inscrit dans un beau souvenir marquant la fin de ce voyage.

Tout d’abord, ce n’est jamais la fin. Ces images, je ne pourrai pas les oublier. Elles sont encore une preuve que la Nature, principal sujet de ce site, est sublime.

J’ai voulu les partager avec vous au plus près de ce que j’ai pu ressentir en étant sur place.

Au travers de ces photos, j’espère que vous avez ressenti ne serait-ce qu’un frisson polaire prouvant que vous avez bien embarqué sur le même bateau avec moi, dans ce voyage en Antarctique.

Vous emmener dans l’océan austral en plein été, ne vous a pas trop dérangé?