Nous sommes au début de l’automne, c’est la meilleure période pour penser à la plantation des bulbes de printemps.

Voici toutes les astuces pour planter vos bulbes de tulipes, crocus, perce-neige, narcisses, jonquilles, jacinthes…

les jonquilles blanches

les jonquilles blanches

Faite le tour de votre jardin et choisissez un emplacement idéal pour profiter de cette première floraison. J’aime pouvoir les admirer de la maison, puis les découvrir au détour de mes balades.

Les bulbes présentent les premières couleurs de printemps. Ils sont un véritable « boum » pour le moral, surtout si l’hiver a été rude!

Vous avez choisi les emplacements.  Alors nous pouvons commencer:

Comment planter vos bulbes de printemps.

La première chose à faire est de préparer le terrain. Evitez les sols humides en permanence car vos efforts ne seront pas récompensés. Les bulbes risquent de pourrir.  Choisissez un terrain plutôt ensoleillé, mais certains bulbes comme le muguet, les narcisses, les crocus, les jacinthes, se plantent très bien dans les sous-bois.

bulbes de sous bois. les jonquilles

Bulbes de sous bois. Les jonquilles

  • Bêcher en profondeur puis nettoyer votre emplacement en éliminant d’éventuel cailloux, d’anciennes racines ou objets insolites!
  • Rajouter dans la terre, de la tourbe et du sable si votre terrain et lourd. Personnellement je prépare beaucoup de terreau de feuilles que j’intègre  dans mes massifs.
  • Laisser reposer le terrain pendant deux ou trois jours afin que tout se remette en place naturellement.

Une astuce pour ne pas vous tromper sur la profondeur du trou de plantation.

Mesurez votre bulbe ( à l’oeil, pas besoin de se prendre la tête avec des calculs pointilleux!) et faite un trou de deux à trois fois sa hauteur. Le plus simple est d’utiliser un plantoir à bulbe. En plus, il récolte la terre et vous fait un travail bien propre.

Poser le bulbe au fond du trou et là je vous fais un clin d’oeil:

Ne vous laissez pas distraire! Mettez lui bien la tête en haut. Suivant la forme du bulbe, ce n’est pas toujours facile. Pour les tulipes pas de problème, mais pour les bulbes tout ronds, je vous conseille de les poser de travers, ils trouveront eux- même la lumière. L’intelligence des plantes m’étonnera toujours!

Si vous avez une terre qui a tendance à s’humidifier rapidement, poser une petite couche de sable au fond du trou pour que vos bulbes gardent les pieds bien au sec.

Une fois installé, vous pouvez remettre par dessus, la terre de votre plantoir.

Pour la distance entre les bulbes, j’avoue me fier à mon instinct. J’aime les planter sans ordre précis, assez rapprochés pour une belle unité de couleur mais pas trop pour qu’ils ne se gênent pas entre eux.

Comme je l’ai dit dans ma présentation, ce blog n’est pas pour les puristes qui vont prendre un mètre afin de bien calculer les espacements. Je n’ai évidemment rien contre et peut être que je les envie un peu, mais cela ne fait pas partie de mon caractère! je laisse faire mon intuition du moment et ce n’est certainement pas le fruit du hasard puisque pour moi, le hasard n’existe pas!

Un peu de philosophie en jardinant est une attitude tout à fait normal, n’est ce pas?!

Vous voyez, le jardinage, ce n’est pas compliqué

Il y a quand même quelques astuces si vous voulez planter des bulbes de tulipes, par exemple, sur une pelouse. Vous les lancez tout simplement d’un grand geste de semeur! là où il tombe, c’est là où ils seront plantés. Mais attention tout de même qu’ils ne soient pas dans un endroit où vous passerez la tondeuse.

J’ai vu plusieurs de mes bulbes disparaître sous les lames, puis courageusement réapparaître ensuite avec certainement beaucoup d’efforts.

Vous avez des bulbes qui vous donneront des fleurs de différentes tailles. Vous pouvez ainsi vous amuser en dessinant vos parterres.

tulipes rouges dentelées

tulipes rouges dentelées

 

Après la floraison, vous coupez simplement les fleurs fanées puis ne faite plus rien jusqu’à ce que les tiges et les feuilles fanent à leurs tours. Ceci est d’autant plus important si vous décidez de laisser vos bulbes sur place. Ils ont besoin de leurs feuilles pour stocker des réserves afin de refleurir au printemps suivant.

Coupez ensuite à 5 cm du sol.

tulipe blanche flammée rouge

tulipe blanche flammée rouge

Maintenant que nous savons beaucoup de choses sur la plantation des bulbes de printemps dans les massifs, vous pouvez aussi vous amusez à planter vos bulbes en pot pour fleurir une terrasse, un balcon ou tout simplement un rebord de fenêtre.

Vous choisissez le container, pots, caissettes paniers et autres, soignez le drainage en incorporant des graviers ou des billes d’argile. Même des petits morceaux de pots cassés peuvent faire l’affaire. Comme quoi il faut tout garder!

Comme je prépare du terreau toute l’année, je remplie le pot de terreau jusqu’au trois-quart et je place quelques bulbes de tulipe, par exemple, en les espaçant d’environ 3 cm, puis je recouvre de terre. C’est super simple, mais il faut respecter la profondeur du trou de plantation des bulbes expliqué plus haut. Bon, d’accord, je ne vais pas vous obliger à tout relire!

Suivant le bulbe choisi, la profondeur du trou correspond à deux ou trois fois la hauteur du bulbe. Attention à ceux qui me poseront cette question dans les commentaires!!

Maintenant c’est à vous de vous amuser avec les couleurs

tulipe black hero

tulipe Black Hero

Mais aussi avec les variétés. Je tiens à vous montrer l’iris »Kent Pride » qui est un iris à rhizome.Bien qu’il ne fasse pas partie des iris bulbeux, je tenais à publier sa photo, tellement je le trouve délicat.

Cela me permet de rajouter qu’il existe des iris bulbeux et des iris à rhizome.  Nous nous intéresserons ici aux iris bulbeux appelés communément iris de Hollande ou iris anglais. Les iris bulbeux entrent en repos en été.

iris marron

iris « Kent Pride »

Cette année, je vais essayer le petit iris reticulata, bulbe à floraison printanière très robuste. Vous pouvez le planter jusque décembre, en dehors des périodes de gel, évidemment. Il est parfait pour les bordures ou dans une rocaille. Ce bulbe fait parti des premières fleurs à apparaître au jardin.

Pourquoi s’en priver!

Il vaut mieux les grouper car ils sont de petites tailles (environ 15cm)

Quelques exemples d’iris reticulata

  1. Iris « Katharina Hodgkin« . Un iris bleu ciel tacheté de jaune et de noir. Je préfère les iris de petites tailles. Celui-ci mesure à peine 10cm.
  2. Iris « Franck Elder« . Très jolis aussi groupés en pot.
  3. Iris « Natasha » Blanc avec une petite ligne jaune.

N’oublions pas le perce-neige, le premier mini bulbe à fleurir à la fin de l’hiver. Plantez les en groupes et oubliez les! La nature fera sont travail.

Dès que vous avez trouvé les bulbes, plantez les le plus vite possible car ils ont une tendance à se dessécher.

Vous êtes le peintre de votre jardin, de votre terrasse, de votre balcon mais sachez qu’il est tout à fait possible de reproduire une formidable invasion de bulbes fleuris dans votre intérieur.

Alors intérieur ou extérieur que choisissez vous?

Il est temps de prendre un carnet de note et de dessiner vos envies ou tout simplement comme je le fais, au petit bonheur la chance! je marche à l’intuition et personne n’a l’air de s’en plaindre!

teckel kaninchen

 

Ce blog ayant la vocation d’être un carnet de partages, n’hésitez pas à donner le fruit de vos expériences. Cet article ne sera pas statique mais sera régulièrement complété par de nouvelles idées et certainement photos car d’année en année les saisons passent mais ne se ressemblent pas.

Je vous souhaite un bel automne et beaucoup de plaisir avec vos bulbes de printemps!

muscari bleu

muscari bleu