Comment protéger les hérissons mais aussi pourquoi?

Tout simplement parce que le hérisson est un mammifère en voie de disparition et qu’il tient une grande place dans notre écosystème. Il gagne à être connu, je vous assure, et je vais vous le prouver!

Il est insectivore, carnivore mais aussi végétarien. En pleine journée, j’ai surpris un hérisson en train de se régaler avec une poire tombée de mon vieux poirier!

A l’époque, si j’avais eu plus d’expérience, je l’aurais tout de suite protégé, car il est dangereux pour un hérisson de sortir le jour. Il est attaqué par les mouches qui viennent déposer leurs oeufs au milieu des épines et laisse la place aux vers qui viendront l’attaquer. La nuit, les parasites ne viennent pas l’ennuyer et lui laissent tout le loisir de chercher sa nourriture.

Il avait l’air de tellement se régaler que je n’ai pas osé le déranger mais si cela devait se reproduire je le mettrai à l’abri, tout proche de l’endroit du poirier pour que les mouches ne viennent pas l’ennuyer et…je lui laisserai sa poire. Service à domicile car il le vaut bien!

On apprend tous les jours de la Nature. C’est un échange continuel qui nous fait progresser.

le hérisson et la poire

le hérisson et la poire

Le hérisson contribue à l’équilibre du jardin et limite les dégâts occasionnés par les limaces et les escargots dans le potager. Ce n’est pas la seule raison pour laquelle il faut le protéger. Il est surtout très attachant même avec ses piquants et n’hésite pas à venir se balader près des maisons.

Le hérisson a la vie dure. La route est un véritable danger pour lui. Il traverse pour rejoindre son territoire et se fait souvent écraser par les voitures.

Ils sont la proie des renards mais aussi des empoisonnements à cause des pesticides.  Pour les protéger, il faut les inviter, c’est à dire, leurs donner envie de rester dans un espace où il fait bon vivre. Mais justement, il a besoin d’un grand espace. Pas question de l’enfermer dans un petit jardin clôturé. Il doit avoir la possibilité d’aller se promener chez le voisin ou la campagne environnante.

En observation dans mon territoire, je m’aperçois cette année que les hérissons se font rares. Normalement un hérisson vit une dizaine d’années. Certains vont être victimes de prédateurs comme les renards ou un trop grand nombre de parasites, mais la route est un plus grand danger ainsi que les pesticides, les engins agricoles, un manque de nourriture pendant l’hiver. En cela nous pouvons les aider.

Je suis entourée d’une forêt où il se construit de plus en plus de chemin pour les promeneurs, mais aussi d’enclos pour protéger les étangs ou installer quelques moutons. D’un côté c’est bien pour les promeneurs mais mauvais pour la tranquillité des hérissons qui recherchent le calme et n’aiment pas être dérangés.

Comment inviter les hérissons chez soi:

Quelquefois nous mettons en danger les hérissons sans le savoir avec des gestes qui paraissent anodins, comme de répandre des produits anti limace pour protéger les plantations. Ces granulés sont un danger pour nos hérissons. La nature se régularise elle-même si on ne la prive pas de ses moyens. Le hérisson en est un bel exemple. Il protège vos plantations en se nourrissant des limaces et ainsi vous évite de répandre des produits toxiques pour la nature. Il existe maintenant des granulés biologiques mais la meilleure protection des plantes contre les limaces, n’est-ce pas le hérisson?!

Si vous voulez que les hérissons s’installent dans votre jardin, dites NON aux pesticides.

Si votre jardin est clôturé,  laisser un espace d’au moins 10cm pour qu’il puisse venir vous rendre visite, et vous aidez dans le jardin! Vous travaillez le jour, il travaille la nuit. Quelle belle association!

Le hérisson aime les haies, les branches. Il aime le tas de compost car il y trouve sa nourriture.

Vous pouvez  lire l’article « comment faire un bon compost« , qui vous donnera encore une bonne raison de faire son compost soi-même!

On l’aperçoit souvent se promener en lisière de forêt. Donner lui de quoi se camoufler ou se protéger, comme un tas de feuilles ou de branchages.

L’hibernation du hérisson:

En hiver, le hérisson hiberne. Comme il est omnivore, avec le froid, la nourriture devient pauvre. Il prépare donc son nid pour passer cette saison.

Le hérisson a besoin d’une réserve de graisse pour supporter les basses températures. Il se réveille environ tous les 15 jours pour manger et replonge dans un profond sommeil. C’est pendant la phase de réveil qu’il puise dans ses réserves de graisse car cela lui demande beaucoup d’énergie.

En période hivernale, il a besoin d’un endroit pour hiberner. Son espace doit être à l’abri du froid, du vent et de la pluie. Vous pouvez l’aider en laissant un tas de bois ou de feuilles bien protégé des intempéries. Je me souviens avoir installé une palette de bois près du box de mon âne pour y installer le foin. Une hérissonne a trouvé l’endroit très sympathique et l’a adopté pour donner naissance à d’adorables petits hérissons bien à l’abri des courants d’air, puisqu’elle était installé contre le box mais aussi pas loin du terreau et d’un grand tas de feuilles; Sans le vouloir, j’ai mis à sa disposition une véritable nurserie!

Vous pouvez aussi décider de construire un abri placé contre un mur, dans une haie ou dans une grange. Vous n’avez pas besoin d’être un grand bricoleur. Cela peur être juste une caisse retournée sous un tas de bois avec l’aménagement d’une entrée. Il saura lui-même comment installer l’intérieur de son habitat. Il y transportera de l’herbe sèche, de la mousse et des feuilles.

Un manque de nourriture pendant l’hiver est très dangereux pour lui. Vous pouvez l’aider en laissant des croquettes et de l’eau tout près de son abri. Les croquettes doivent être à l’abri de la pluie et de l’humidité.

Dans la forêt où je vis, quelques cabanes ont été construites spécialement pour les hérissons avec des planches récupérées des troncs d’arbres tombés pendant des intempéries. Une petite entrée avec un toit est une parfaite invitation!

la cabane des hérissons

la cabane des hérissons

Le hérisson est solitaire. Pendant la journée, il fait sa sieste sous un amas de branches ou sous un tas de feuilles. le soir il devient très actif et cherche sa nourriture. Depuis des années, j’ai eu le temps de l’observer. Lorsque je rentre tard le soir, je dois faire attention car il lui arrive de traverser tranquillement le sentier qui mène à la maison. Quand le hérisson se sent en danger, il se met en boule, ce qui peut être très dangereux quand il se trouve au milieu d’une route.

Le comportement des chiens est surtout de la curiosité mais ces épines sont un bon moyen de dissuasion. Une de mes chiennes avait la fâcheuse habitude de me les ramener devant la porte de la cuisine ce qui me mettait très en colère. Difficile d’expliquer comment elle s’y prenait mais les hérissons n’étaient pas blessés. Après inspection, je les replaçais dans la forêt en espérant qu’il serait mieux caché la prochaine fois.

le hérisson et les chiens

le hérisson et les chiens

 Comment supprimer les tiques et les puces du hérisson.

Il arrive que les hérissons sortent à la tombée du jour et se font facilement repérer. Il faut vérifier qu’ils ne sont pas porteur de parasites comme les tiques ou les puces. Trop nombreux, ils peuvent être en danger. Si vous voyez un hérisson solitaire en pleine journée c’est qu’il y a un problème. Il a pu être dérangé ou bien il est malade. Mettez le à l’abri dans un endroit chauffé. Vous pouvez l’installer dans une caisse et le mettre dans une petite couverture polaire. Il est indispensable qu’il ait chaud.  S’il est couvert de tiques, essayez de les enlever avec une pince à épiler en attrapant le corps de la tique et en tournant comme vous le feriez avec une pince à tique pour être sûre de ne pas laisser la tête à l’intérieur. Je sais, ce n’est pas facile mais la vie du hérisson en dépend. Dans les endroits ou la pince à tique peut se faufiler, vous pouvez l’employer, ce sera plus facile.

Evidemment avec mes trois chiennes et habitant dans une forêt, j’ai une grande habitude de ces gestes et je les exécute très rapidement, mais je vous avouerez franchement que ce n’est pas ce que je préfère!

Pour les puces, comme je n’aime pas utiliser le frontline pour mes chiennes, j’ai cherché d’autres alternatives et j’ai trouvé sur le net une recette à base d’huile essentielle de lavande vraie. Comme il y en a toujours à la maison, je préfère de beaucoup cette recette. Comme toute préparation à base d’huile essentielle, il faut surtout bien respecter les mesures.

  • Vous mélangez 1 goutte d’huile essentielle de lavande vraie à 20 gouttes d’huile de table. Personnellement je mets toujours de l’huile de tournesol biologique que je garde dans le frigidaire. Ne mettez jamais d’huile d’olive.
  • Avec un pinceau, vous badigeonnez le hérisson en évitant la tête et les parties génitales. Au bout de 2 ou 3 jours, vous viendrez à bout des puces. N’ayez pas peur des puces du hérisson, vous ne risquez pas de les attraper!

Essayer de lui donner de l’eau. J’ai trouvé chez un vétérinaire des petites pipettes en plastiques souples dont je me suis servie pour administrer une préparation faite à base de plantes pour une de mes chiennes. Je les garde précieusement car elles sont très pratiques pour donner à boire à des petits animaux. Si vous consultez votre vétérinaire, vous pouvez lui en demander. Voici la photo

pipettes

pipettes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est important qu’il reprenne des forces. Vous pouvez lui donner des croquettes de petites tailles. Gardez le chez vous dans un endroit à l’abri des courants d’air.

Lorsque le hérisson semble pouvoir se débrouiller tout seul et en dehors des périodes de grand froid, vous pouvez le relâcher, si possible en lui confectionnant un abri dans lequel vous aurez mis du foin ou des feuilles.

Laissez lui des croquettes à proximité et surtout de l’eau. Ne jamais donner de pain ou du lait aux hérissons.

Si vous trouvez un bébé hérisson en plein jour, cherchez autour de vous si vous trouvez le nid mais surtout ne le transportez pas sans mettre de gants à cause de l’odeur humaine, comme vous le feriez avec un oiseau. S’il semble perdu et affamé, voici un site qui vous donnera les meilleurs conseils pour sauver ce bébé hérisson.

Important: vous pouvez inviter les hérissons dans votre jardin en lui donnant la possibilité de s’y installer avec les conseils cités dans cet article, mais ne déplacez pas un hérisson que vous avez rencontré sur la route. Vous pouvez le sauver en le faisant traverser, mais pensez qu’il peut avoir une famille et qu’il est indispensable qu’il rentre chez lui. Alors oui il faut protéger les hérissons, car il en ont besoin mais il faut au maximum respecter la nature et réfléchir quelle est la meilleure façon d’agir pour sauver cette espèce en voie de disparition.

Le hérisson est un animal protégé. Si vous êtes ici c’est que vous cherchez les moyens pour être un bon protecteur!

Partageons nos expériences. Comment faites-vous pour protéger les hérissons dans votre région?

le hérisson

le hérisson